Une question de poids

cecile blog

Il y a un an je me suis réveillée un matin plus mal que jamais, je ne rentrais plus dans mes fringues préférées, j’avais de la cellulite ( oui je sais : Et alors ?!…) mais surtout je me trouvais horrible.

Ce n’est un secret pour personne, plus on se sent grosse plus on grossit, et c’est exactement ce qui était entrain de m’arriver.

Comment moi, sportive, runneuse et mangeuse de légumes j’avais pu prendre autant de poids ? Il y a d’abord eu des histoires d’hormones et de pilule qui n’ont certes pas aidé, mais j’avais beau faire toujours plus de sport et manger encore moins, c’est comme si quelque chose m’empêchait de perdre ces kilos qui continuaient de grimper en flèche.

D’un point de vue extérieur ça ne se voyait pas trop, ma prise de poids centrée sur mes hanches et mes cuisses était plutôt facile à à cacher, en robe ou en jupe peu de gens remarquait que j’avais repris, mais moi j’étais envahie par la honte…oui oui je vous jure j’avais honte d’avoir grossi ! Moi qu’on complimentait pour avoir réussi à obtenir une jolie silhouette grâce au sport, je me sentais coupable d’avoir échoué…

Si je blâme les réseaux sociaux d’avoir contribué à ce mal-être, je les remercie pourtant de m’avoir fait rencontrer Insaf, ma coach.

J’ai mis 6 mois à décider de voir quelqu’un, seule j’avais tout essayé et à part perdre 1kilo pour le reprendre une semaine après, il ne se passait pas grand chose !

Je pense que rien qu’en prenant la décision de me faire encadrer,  mon corps a commencé à avoir un déclic. Avec Insaf on a pris toutes mes mesures, on a noté tout ce que je mangeais et étudié chaque parcelle de mon corps pour comprendre ce qui n’allait pas.

Le constat ? Beaucoup trop de rétention d’eau, une routine sportive qui ne convenait pas et une  alimentation plutôt bonne mais pas vraiment adaptée à mon rythme de vie.

Évidemment au début rien n’a fonctionné, j’étais toujours bloquée et le chiffre sur la balance restait le même. Alors je me suis confiée, j’étais très angoissée par beaucoup de choses dans ma vie et notamment  ma situation professionnelle, toutes ces peurs me mettaient dans un état de stress permanent sans forcément que je m’en rende compte.

Insaf a tout de suite cerné le problème et senti mon mal-être, mais elle a aussi vu que j’étais quelqu’un de très déterminée alors ensemble on a mis les bouchées doubles jusqu’à ce qu’enfin mon corps s’allège. Une fois le mécanisme enclenché c’était gagné !

Entre temps j’ai aussi fait des recherches : Le poids peut-il être causé par autre chose que la nourriture trop riche ou le manque d’activité physique ? (Coucou les grossophobes ! )

J’ai alors appris que le gras stocké par le corps pouvait représenter des besoins non assouvis ou des souhaits en attente de réalisation, ce sont nos émotions qui modèlent notre silhouette et c’est en prenant conscience de ces blocages que notre corps entrera en connexion avec notre esprit et pourra enfin comprendre qu’il peut “lâcher du lest”!

J’ai aussi lu que chaque membre avait sa symbolique: Le poids sur les hanches représente la peur de l’abandon et si les cuisses s’entourent de gras c’est pour se protéger de l’échec et garder le contrôle. Quand aux “poignées d’amour” , si vous changez le terme par “poids nié de l’amour” le symbole prendra alors tout son sens. Plutôt que de sans cesse inventer de nouveaux régimes peut-être faudrait-il d’abord se pencher un peu plus là-dessus ?

Aujourd’hui beaucoup de choses ont changé, j’ai modifié ma routine sportive et adopté quelques nouvelles habitudes alimentaires, j’ai enfin relâché la pression, je suis beaucoup plus positive, apaisée et moins stressée.

Et vous savez quoi ? Plus ma confiance en moi grimpe et plus les kilos s’en vont et ce comme par magie, d’ailleurs à ce jour ( comme en témoigne la photo ) ils sont tous repartis !

 

J’ai très envie de vous parler ce que j’ai modifié dans ma pratique du sport et les astuces nutritions qui ont fait toute la différence, ces petits changements feront donc l’objet de prochains posts.

Cécile Espinasse

Fondatrice de La Minute Coquette et journaliste mode/beauté

15 Comments

  • Répondre septembre 4, 2017

    Vanity of our Lives

    Bravo pour ton article !
    J’espère aussi que mes kilos vont s’envoler….

    • Répondre septembre 4, 2017

      Cécile Espinasse

      Merci beaucoup, courage à toi <3

  • Répondre septembre 4, 2017

    Prunier

    Hyper intéressant ce qui tu dis sur ce que le corps stocke & les significations…
    Merci pour ce partage

    • Répondre septembre 4, 2017

      Cécile Espinasse

      Y a vraiment un truc à creuser là dessous mais tellement peu d’infos sur le sujet !
      Merci pour ton message <3

  • Répondre septembre 4, 2017

    Mathilda

    Merci beaucoup pour cet article !
    C’est exactement la situation dans laquelle je suis depuis quelques mois et le point de réflexion auquel je suis arrivée (le stress énorme et l’attente de plein de dénouements qui m’enrobent d’une armure de graisse, même si je me plais à penser que c’est un petit rembourrage pour se faire moins mal quand on se cogne (aux échecs, aux obstacles)) !
    Pareil : sportive, mangeant correctement, ayant essayé plusieurs modifications de mon mode de vie. Et pareil : aucune variation et 3 petits kilos qui ne partent pas et qui ne se voient pas pour le reste du monde mais me font me sentir « dégueulasse ».
    Et c’est très libérateur d’entendre le récit d’une situation similaire et les manières dont on peut sortir de ce moment un peu emprisonnant.
    Donc un grand merci
    PS : je sais que ça ne change rien à la manière dont on se voit sur le moment, mais je t’ai trouvé superbe sur l’avant comme sur l’après

    • Répondre septembre 4, 2017

      Cécile Espinasse

      Merci Mathilda pour ton message, ça me rassure de voir que je ne suis pas la seule ! Ne t’inquiètes pas on va y arriver !
      Courage à toi je suis sûre que tu es très jolie aussi <3

  • Répondre septembre 4, 2017

    Lola

    Cécile,
    Ton article est, en plus d’être très bien écrit, très intéressant sur les effets de notre environnement (style de vie, relations) sur notre corps.
    Merci !
    Bisous,
    Lola

    • Répondre septembre 4, 2017

      Cécile Espinasse

      Oh merci beaucoup Lola, ton avis compte beaucoup pour moi <3
      Bisous

  • Répondre septembre 4, 2017

    Julie P.

    Bravo beauty, tu es subliiiiiime ! <3

    • Répondre septembre 4, 2017

      Cécile Espinasse

      C’est toi qui es sublime <3

  • Répondre septembre 4, 2017

    Jessica

    bravo pour cette prise de conscience et ces résultats ! hâte d’en savoir plus !

    • Répondre septembre 4, 2017

      Cécile Espinasse

      Merci beaucoup Jessica !

  • Répondre septembre 4, 2017

    Nab

    Super article ….. je suis dans ce cas mais kilos X10 que je traînent depuis des années. Ce récit me parle bq et je ne sais pas encore me délivrer de ces Demons en douceur et pas dans l’explosion. ! J’espère y arriver

    • Répondre septembre 5, 2017

      Cécile Espinasse

      Courage ma belle !

  • […] trop de cardio, et évidemment une musculature pas très équilibrée. Comme je vous le disais dans mon précédent article, quand je prends du poids je me transforme en petit culbuto, tout se stocke dans les fesses et les […]

Leave a Reply